CONFERENCE DU VENDREDI 2 JUIN...C'EST A LAVONCOURT.

Publié le par Patrick Mathie

L’image contient peut-être : 1 personne, texte

Partager cet article

Repost 0

REUNION D'HISTOIRE DES VILLAGES JEUDI 1ER JUIN à RAY SUR SAONE

Publié le par Patrick Mathie

La prochaine réunion de travail de la section "Amicale"

HISTOIRE DES VILLAGES

se tiendra le Jeudi 1er Juin à 10h30 à la salle de convivialité de la Mairie de Ray sur Saône.

Le repas sera servi au restaurant...

AUX RIVES DE SAÔNE

à 

SOING

à partir de 12h15

Partager cet article

Repost 0

13 MAI A TINCEY. LES MENHIRS ONT PARLE ET LA CLE DES CHAMPS A CHANTE.

Publié le par Patrick Mathie

Le village de TINCEY.

Situation géographique

Tincey-et-Pontrebeau est composé de deux communes situées au bord de la Gourgeonne.

Histoire

Les vestiges d'un établissement gallo-romain ont été retrouvés à Tincey-et-Pontrebeau.

Patrimoine et culture

L'église de la commune date du XVIIIème siècle. Elle bénéficie d'un beau décor baroque en stuc dans le sanctuaire et le transept.

Tourisme

Les forêts qui entourent Tincey et Pontrebeau offrent de belles possibilités de randonnées

Un coin pique-nique est aménagé à l'entrée du village, à côté de jeux pour enfants.

ref: http://la-haute-saone.com/

 

Ajoutons à ce bref descritptif que la commune compte 83 habitants qui ont élu comme Maire Monsieur RIONDEL.

C'est à Tincey que résident André et Evelyne JOLY, Evelyne étant la responsable du groupe Histoire des Villages de l'Amicale de Lavoncourt et "Curieuse-Chercheuse-Auteure et Historienne" . André est un spécialiste des recherches généalogiques (...et il trouve!).

Evelyne et André JOLY

Une personnalité du monde de la communication et de la télévision est enterrée au cimetière de Tincey qui entoure encore l'église comme aux temps passés: Pierre-Luc SEGUILLON.

Il était titulaire d'une licence d’arabe (Institut français de Damas – Faculté des lettres de Lyon) et d'une licence de philosophie et de théologie (Collège supérieur de théologie d'Évreux). Il était également diplômé de l’Institut des lettres orientales.

 Il fut reporter puis rédacteur en chef adjoint du Journal Témoignage chrétien.

En 1983 il dirigera le service politique de TF1, puis de la Cinq en 1987. 

Il participera à la mise en place de la chaîne LCI.

Pierre Luc SEGUILLON, décédé en 2010, a souhaité reposer à Tincey, dans ce village où il

avait fait l'acquisition d'une maison avec son épouse Sylvie, née Schreyer, originaire de Ray.

Pierre Luc SEGUILLON

 

L'Aérodrome ULM de Tincey

Situé au dessus du village un hangar tout blanc protège au moins deux avions ULM pilotés par Bernard et Florence DOIZELET( tous deux membres de la chorale) et leur voisin. La piste balisée n'est pas située sur un tumulus ( voir ci après) mais sur une colline naturelle. J'ai eu l'occasion d'être  passager à bord de l'un de ces avions ultra légers, c'est un plaisir de découvrir notre belle contrée d'en haut et de faire de belles photos!  Merci encore à " Air DOIZELET" ou "TINC'AIR"!

Bernard et Florence DOIZELET

LA CONFERENCE:

Non, ce n'est pas l'heure de la messe dominicale, mais celle de la conférence d'Histoire des villages! Il est 14h30 précises à l'horloge du clocher.

 

LES PETITES HISTOIRES DE TINCEY

La nombreuse assistance est accueillie par Evelyne JOLY qui donne la parole successivement aux intervenants-lecteurs .Ils font revivre l'histoire locale d'autrefois.

Parmi les histoires narrées, celle d'un malheureux habitant du lieu qui fut molesté par les femmes de Tincey pour une raison que le procès qu'il leur intenta ne dit malheureusement pas. Ces fortes femmes vindicatives furent condamnées à payer les médicaments et à lui confectionner de bons repas jusqu'à sa complète guérison! Donc attention, si vous passez par Tincey, Messieurs, ne vous attardez pas, car il paraît que les habitantes de Tincey ont conservé les gênes de leurs ancêtres!

Autre histoire, moins gaie celle-la, d'un assassinat dans les bois de Tincey. Des raylois coupant indûment du bois dans la réserve forestière de Tincey furent attaqués par une trentaine d'habitants armés de haches, de fourches et de fusils. On releva des morts et des blessés dont l'un implora le pardon de son bourreau et put s'enfuir!

Messieurs , si vous passez dans les bois de Tincey, ne vous attardez pas car les hommes du village ont conservé les gènes de leurs virulents ancêtres!

 

LES MENHIRS DE LA REGION PARLENT!

Patrick MONGIN nous invite à le suivre sur la trace mystérieuse des hommes de la préhistoire devenus agriculteurs. Ils déforestent et créent des villages qui communiquent entre eux par des voies tracées selon un plan précis balisé par des  repères menhirs, dolmen et tumulus. La Bretagne n'est pas la seule région de la France actuelle à receler de tels monuments, la Haute Saône en compte un certain nombre: tumulus d'Apremont, de Courtesoult, menhirs de Traves, d'Aroz, de Fouvent....

Le conférencier précise que les menhirs sont "plantés" sur des endroits élevés en énergie et qui dégagent de forts champs magnétiques. Les routes (3000 avant JC) suivent ces lignes de forces.Les dolmens sont des tombes de même que les tumulus réservés ,eux, aux personnages importants qui peuvent y être ensevelis avec leurs chevaux et leurs chars.

Vingt trois degrés cinq!... 

C'est LE chiffre de l'après midi! Patrick MONGIN indique qu'il représente le degré d'inclinaison de l'axe de la terre et qu'il correspond à plusieurs observations cartographiques intrigantes:

La ligne Saint Michel: cette ligne imaginaire qui relie plusieurs villes d'Europe portant le nom de Saint Michel fait un angle de 23,5 degrés avec le parallèle.

L'Avenue des champs Elysées fait elle aussi un axe de 23,5 degrés avec le parallèle

La ligne  du  patois parlé dans les villages de Leffond, Pierrecourt, Thay est parallèle à la ligne des menhirs qui fait elle aussi un angle de 23,5 degrés ....

 

 

Quelle interprétation donner à ces observations? Patrick ne donne pas de réponse mais laisse chacun se faire une idée. On peut penser que le coucher du soleil aux solstices et aux équinoxes sert de point de repère matérialisé par des lignes de mégalithes, aux fins de cultes religieux celtiques.La salle se pose de nombreuses questions...

Pour ceux et celles qui souhaitent aller plus loin, voir sur internet:

Le système de circuits vitaux de la Terre

http://www.spirit-science.fr/doc_terre/grille1.html

Extrait:

La carte du toponyma Alésia en France

"Alésia est apparenté au mot grec Eleusis. Éleusis était une ville de Grèce située à 20 kilomètres d'Athènes, célèbre pour son culte consacré à Déméter et à sa fille Perséphone. Dans la religion grecque antique, les mystères d'Éleusis célébraient ces déesses-mères et sont à l'origine des cultes liés aux vierges noires qui se sont répandus en Europe.

Ces lieux sont presque systématiquement associés à une colline dominant une rivière, à un puits ou à la présence de sel. D'après Guichard: Ces villages ont été établis dans les temps anciens selon des lignes astronomiques immuables, déterminées d'abord dans le ciel, puis transférées sur Terre à intervalles réguliers, chacun valant un 360e du globe.

ls sont placés le long de lignes nord-sud parallèles s'étendant dans toute l'Europe, équidistante de 1° d'arc, une valeur que nous retrouverons avec Bruce Cathie (deuxième partie). Cela implique que les constructeurs antiques de ces villages connaissaient les pôles et l'équateur, les mouvements des astres, le partage du cercle en 360°, la longueur du degré terrestre, enfin les coordonnées géographiques, longitudes et latitudes.

Les lieux sont également répartis sur 24 lignes géodésiques qui rayonnent à partir d'un centre, Alaise, près de Besançon. Ce centre serait le centre rituel et mythique de l'Europe pour le culte des vierges noires". !!!???

 

LA CHORALE "LA CLE DES CHAMPS"...CHANTE et ENCHANTE !

Monsieur le Maire de TINCEY salue l'assistance et accueille la chorale "La clé des champs" de l'Amicale de Lavoncourt, présentée par le Président Jean Paul Carteret.

Répertoire moderne pour la chorale soutenue par une musique d'accompagnement. Un temps fort: l'interprétation de la chanson de Léonard Cohen: HALLELUJAH, avec la voix magnifique de la chèfe de choeur! Belle prestation et félicitations à chaque choriste et à leur animatrice!

La Clé des Champs

 

L'après midi s'achève par un "pot de l'Amitié" offert par la Municipalité de Tincey. Merci aux élus!

Patrick  Mathie. Mai 2017

Partager cet article

Repost 0

CONFERENCE DE TINCEY: LES DOLMENS ET MENHIRS PARLENT...ET CHANTENT !

Publié le par Patrick Mathie

DOLMENS ET MENHIRS SAONOIS

L’image contient peut-être : texte

Evelyne JOLY

Dolmen dit La Grosse Pierre à Echenoz le sec.

Pierre percée

Dolmen des Issières

Partager cet article

Repost 0

PROCHAINE REUNION DE HISTOIRE DES VILLAGES EN JUIN

Publié le par Patrick Mathie

La prochaine réunion de Histoire des villages se tiendra

le JEUDI 1er JUIN à 11 heures.

Le lieu définitif sera indiqué prochainement (Lavoncourt ou Ray sur Saône).

Le repas de midi se déroulera à Soing "Aux rives de Saône". Les inscriptions seront prises jusqu'au Mercredi 17 mai.

CHAQUE ADHERENT A RECU L'INFORMATION PAR MAIL

Restaurant « Aux Rives de Saône » à Soing

(si le temps est favorable le repas pourra être pris en terrasse… avec vue sur la Saône)

Vous avez le choix entre 2 entrées, 2 plats et 2 desserts.

Mathieu et Fanny vous proposent leurs plats « Maison »:

Apéritif

Rillette maison, crudités fraiches

ou

Salade franc-comtoise

 

Sauté de veau façon marengo, tagliatelles

ou

Filet de sandre crème au lard, riz crémeux

 

Crème brulée au Macvin et griottes

ou

Tiramisu mirabelle

 

Café

Vin

 

Prix :22,00 € par personne

 

 

 

Merci de retourner la réservation ci-dessous à Patrick MATHIE.

par mail : Patrick.mathie@orange.fr

ou

par courrier : Patrick.Mathie 2bis rue des Renvers 70130 Ray sur Saône CORRECTIF

 

AVANT LE MERCREDI 17 MAI 2017

 

Repas du 1ER Juin « HISTOIRE DES VILLAGES » à Soing.

NOM : …………………………………………

Nombre de personnes : ……

CHOIX : indiquez le nombre de personnes dans chacun des choix Entrées, Plats, Desserts. Merci.

Rillette

Crudités

Salade Franc.comtoise

Sauté de Veau

Tagliatelles

Filet de Sandre

Riz crémeux

Crème Brûlée

Macvin griottes

Tiramisu

Mirabelle

 

 

 

 

 

 

 

 

SOING, bords de Saône. Photos Patrick Mathie
SOING, bords de Saône. Photos Patrick Mathie
SOING, bords de Saône. Photos Patrick Mathie
SOING, bords de Saône. Photos Patrick Mathie
SOING, bords de Saône. Photos Patrick Mathie
SOING, bords de Saône. Photos Patrick Mathie
SOING, bords de Saône. Photos Patrick Mathie
SOING, bords de Saône. Photos Patrick Mathie

SOING, bords de Saône. Photos Patrick Mathie

Partager cet article

Repost 0

CONFERENCE DES AMIS DU VIEUX MOREY A L'EGLISE DE LAITRE.

Publié le par Patrick Mathie

Une nombreuse assistance a pris place sur les rudes bancs (!) en bois de l'Eglise de LAITRE, située sur une hauteur , à quelques centaines de mètres du village.

L'Eglise de LAITRE , samedi 6 mai 2017.

Monsieur le Maire.

Le Forçat innocent.

Après l'accueil par Monsieur Doussot, maire, Evelyne JOLY et Christain LAMBERT ont présenté le fruit de leurs importantes recherches concernant un forçat originaire de la Montbleuse injustement condamné au bagne à perpétuité pour l'assassinat d'un garde chasse du Duc Alfred de Marmier . Leur enquête les a conduits aux Archives Départementales de Haute Saône, dans les villages et jusqu'à Aix en Provence, pour Evelyne!

Malgré la découverte du véritable assassin, les ministres de la justice successifs, faisant fi des articles de journaux et pétitions parisiennes, des demandes successives d'élus et des autorités pénitentiaires, du soutien de Victor Hugo... n'ont jamais voulu le gracier ( seules des remises de peine ont été accordées). La justice ne reconnaît que très rarement ses fautes!

Isidore CLERC est décédé au bagne de la Réunion à 83 ans, en 1916, sans jamais avoir revu les siens mais en clamant toujours son innocence!

Il était juste que sa Mémoire fut réhabilitée par des amoureux d'Histoire et de Vérité...

Le coupable, jamais inquiété

Le véritable assassin, jamais inquiété. ( quel regard inquiétant!)

MONOGRAPHIE DE LAITRE par FERDINAND DEMONGEOT  (1835-1908)

Présentation de Didier LAURENT

Didier LAURENT a ensuite présenté la Monographie des paroisses qui dépendaient de l'Eglise de LAITRE réalisée par Ferdinand DEMONGEOT ( 1835-1908) et récemment éditée par les Amis du Vieux Morey sous la forme d'un livre de 350 pages.

On y voit l'évolution des villages au travers de l'Histoire, des invasions, des épidémies, des famines qui se sont succédé sur les terres du Duché et du Comté de Bourgogne, des sires de Vergy, et de bien d'autres seigneurs ayant acquis des fiefs par la force ou l'argent. Pourtant, sous la domination espagnole de la Comté, les impôts étaient moins importants que dans le Royaume de France. La sorcellerie et l'inquisition ont fait beaucoup de dégâts: pour le moindre soupçon de sorcellerie on étranglait puis on brûlait dans les villages celles et ceux qui avaient eu "commerce avec le diable"! Quelle belle époque...à laquelle la nôtre n'a rien à envier, parfois!

L'église de LAITRE a été reconstruite en 1780 sur l'emplacement d'une ancienne chapelle édifiée en 1624. On peut s'inquiéter de l'inclinaison des piliers qui soutiennent la voûte! Monsieur le Maire est rassurant, une armature métallique maintient l'ensemble! Ouf! Alors, pourquoi ne pas exploiter cette particularité comme les italiens le font à Pise?

Saint Pierre tient la clé du Paradis et...surveille les piliers?

 

Le livre

"MONOGRAPHIE DES PAROISSES

QUI DEPENDAIENT

DE L'EGLISE DE LAITRE"

est toujours en vente

auprès de

Didier et Christine LAURENT

à VOLON

et d'

Evelyne JOLY

à TINCEY

Patrick Mathie. Mai 2017

Partager cet article

Repost 0

UNE DECISION IMPORTANTE PRISE DANS LE GROUPE HISTOIRE DES VILLAGES!

Publié le par Patrick Mathie

COMPTE RENDU REUNION DU 28 AVRIL 2017

REPAS ET LECTURES :

Les petites histoires du repas du 28 avril avaient pour thème Henri IV, 4 lecteurs se sont portés volontaires. Le prochain repas sera organisé par Patrick Mathie (1er juin ? à confirmer, probablement à Soing) Le maintien des repas est indispensable. Nous y passons de bons moments, heureux de nous retrouver dans une ambiance détendue. Alterner les organisateurs et les restaurants du coin est une bonne idée. S’il y a des volontaires nous sommes tous partants : Soing, le Cactus, ailleurs ? (seule contrainte : choix de deux plats à l’avance et prix entre 16 et 22 euros tout compris apéro, vins, café) 

PROCHAINES CONFERENCES :

AVEC LES AMIS DU VIEUX MOREY :

LAITRE le samedi 6 mai 14 h 30 : la première partie est complexe vu le nombre d’intervenants, des volontaires se sont proposés qui ont reçu l’intégralité des textes et leur ordre de passage. Les interventions devront se faire rapidement (merci de parler fort) afin de laisser le temps à la seconde partie prise en charge par Didier. Nous organiserons une vente de livres (notamment la monographie présentée par Didier) des volontaires sont les bienvenus.

VAUCONCOURT : le samedi 1er septembre 20 h (initialement prévue à 20 h30, Gustave nous a obtenu 20 h) En première partie Gustave présentera la monographie de Vauconcourt et en seconde, Roland Grosperrin parlera des vieux métiers

AVEC HISTOIRE DES VILLAGES

TINCEY le samedi 13 mai 14 h 30 : la première partie avec 6 anecdotes : les lecteurs : Gustave, gérard, Sylvie, Frédéric, Colette, André, les textes ont été remis. Seconde partie Patrick Mongin… sujet menhirs et mégalithes (avec Patrick c’est toujours la surprise).

LAVONCOURT le vendredi 2 juin 14 h30 : j’assurerai la première partie avec André en parlant brièvement de la justice envers les enfants au XIXe siècle dans notre département. La seconde partie sera assurée par Mme Maigret qui parlera d’Emmaüs et de l’abbé Pierre. Elle répondra aux questions qu’on se pose sur le sujet. VOLON le samedi 1er juillet 14 h 30 : les textes de la première partie ne sont pas encore écrits mais nous avons des lecteurs volontaires : Gérard, Patrick, Gustave, Madeleine, Marie Claire (une petite préférence sera donnée aux débutants) En seconde partie Didier et Christine nous parleront des seigneurs de Volon.

SORTIE EVENTUELLE : dans le temps nous avons fait des sorties assez exceptionnelles mais j’avoue n’avoir plus « la pèche » pour les organiser. Christian il y a 2 ou 3 ans nous avait préparé la surprise du château du Pailly, du fort du Cognolot et de l’oratoire de Leffond. Superbe sortie, même si j’étais très malade. Si une personne a une idée de sortie et veut bien s’en charger…. 

AVENIR D’HISTOIRE DES VILLAGES

Voilà 15 ans, d’abord pour l’office du tourisme cantonal puis de l’Amicale que j’organise des conférences. J’ai une santé aléatoire et suis extrêmement fatiguée, cela ne serait pas raisonnable pour moi de continuer. Il serait dommage d’arrêter histoire des villages d’autant que l’équipe très restreinte au départ s’est étoffée de plusieurs personnes dont la participation n’est pas des moindres. Personne ne veut prendre ma place, du moins dans l’immédiat. Il est proposé une solution qui, si je l’accepte, ne peut être que temporaire, un an ou deux. La solution serait que je reste responsable mais non plus l’animatrice. Chaque conférence se verrait confiée à une personne qui aurait en charge la totalité de sa réalisation. À charge pour elle de se faire entourer et aider mais sous sa responsabilité. Nous avons encore du temps pour y réfléchir et s’organiser mais déjà des volontaires se sont proposés :

Brotte : Gérard Vergnaud

Ray : Patrick Mathie

Cornot : Frédéric Laville

Lavoncourt (en juin) je veux bien la prendre

Éventuellement d’autres villages ? Confracourt ? TheuleyVaite ?

 (nota : pour les Amis du Vieux Morey : Cintrey absolument et la Rochelle éventuellement) 

 

LES CONFERENCIERS ET SUJETS EVENTUELS

Christian travaille sur les moulins, Patrick sur le tacot, Jean Michel Pothiat qui sera en retraite dès le mois de décembre et qui nous a fait par le passé d’excellentes conférences (notamment sur les funéraires des rois de France) est prêt à travailler avec Claude sur le Souvenir français… Nous avons toujours Jacky qui a son fan club et moi-même (Evelyne) en ferai une volontiers. Nous voyons donc que ce ne sont pas les conférenciers et sujets qui manquent !

RESPONSABILITES DE L’ORGANISATEUR DE LA CONFERENCE :

 Voir le maire du village pour proposer une date et une heure et obtenir qu’il offre le verre de l’amitié (très simple) en fin de conférence

 Épauler son équipe pour les recherches éventuelles aux archives, préparer le visuel, encadrer les temps d’intervention.

 Assembler pour la première partie des anecdotes sur le village (j’ai une grosse documentation à ce propos que je donnerai volontiers, village par village)

 Prévenir la presse et se charger des articles

 Retenir le matériel (ordinateur, vidéoprojecteur et écran) l’Amicale a tout ce qu’il faut. (J’utilisais mon matériel personnel, je ne serai pas toujours là et c’est délicat de prêter son matériel).

 Assurer la présentation de la conférence en donnant en premier la parole au maire du village ou à un adjoint

 Voir qui peut faire les photos souvenir lors des interventions (j’en ai besoin pour l’A.G.)

QUESTIONS DIVERSES

ECHANGE DE DOCUMENTATION Il est essentiel que la documentation soit partagée et circule. On peut organiser (par exemple avant les repas mensuels) une petite réunion d’échange et de communication pour ceux que cela intéresse.

BLOG : nous n’avons pas parlé du blog mais il existe, Patrick et Michel l’alimentent mais tous nous pouvons y contribuer par des articles personnels. Il suffit d’envoyer nos écrits à l’un ou à l’autre des responsables. Allez le consulter régulièrement, mettez l’adresse dans vos favoris pour pouvoir y aller régulièrement. Les articles passionnants sont déjà sur le blog.

http://chroniquesdenosvillagessaonois.over-blog.com 

PROCHAINE REUNION : la date vous sera confirmée prochainement. Normalement avant le prochain repas, sans doute le jeudi 1er juin. D’ici là merci de réfléchir à d’éventuels sujets, villages, restaurants. La participation de tous est requise.

Je ne peux pas clore ce compte-rendu sans vous dire que j’ai vécu avec le groupe 15 années formidables de découvertes et d’amitié. 

Un grand merci à tous, je pense en particulier à mes vieux complices du début : Guy, Claude et Jacky c’est grâce à eux mais aussi à Jeannine, Geneviève que la curieuse que j’étais a pu découvrir la vie de nos villages.

Evelyne JOLY

Le mot d'un adhérent:

Une curieuse d'Histoire!

 J'ai fait la connaissance d'Evelyne depuis moins longtemps que la plupart des adhérents d'Histoire des Villages,mais dans ce court temps de "compagnonnage" j'ai pu apprécier comme vous tous son activité "tous azimuts",, ses compétences, sa disponibilité, son sens des relations humaines. Je sais qu'elle n'aime pas être mise en valeur c'est pourquoi mon intervention sera courte... mais sincère. Elle pourrait être reprise, j'en suis sûr par la totalité des presque 50 adhérents qui composent la section "Histoire des Villages" et par les membres des "Amis du Vieux Morey".

Evelyne se définit elle même comme une "curieuse" et refuse le titre d'historienne que l'on peut lui attribuer sans se tromper. C'est donc une "curieuse d'histoire" qui a compris que la "grande histoire" ne serait pas grand chose sans la "petite histoire" celle des gens qui nous ont précédé et qui ont contribué, eux aussi, à façonner le monde dans lequel nous vivons.

Son travail de recherche la conduit non seulement aux  Archives Départementales de Haute Saône ou au diocèse de Besançon, mais telle une journaliste d'investigation, elle se rend sur le terrain pour y rechercher l'information historique. Elle était récemment à Aix en Provence pour retrouver la trace d'un forçat comtois innocent, en Auvergne pour y découvrir et photographier les églises romanes. Et demain ?....

Rechercher, classer des notes et des illustrations photographiques, mettre en forme ...tout cela prend un temps considérable avant de pouvoir publier un livre, de prononcer une conférence ou d'animer une causerie! L'important c'est de transmettre ses connaissances -non pas pour apparaître comme un spécialiste- mais pour faire revivre  et partager ce qui fut et, par là même, mieux appréhender ce qui sera.

Evelyne est toujours de bon conseil et donne beaucoup de son temps pour  accompagner le "conférencier débutant" c'est une autre de ses qualités humaines.

J'associe dans  mon propos - qui se veut être un grand "merci " à Evelyne- notre ami André. Par sa solidité et l'attention constante qu'il porte à son épouse il est un précieux soutien. Evelyne peut compter sur lui, même quand il est plongé dans ses propres recherches généalogiques. Ensemble,ils ont fait et feront encore ,avec nous, de grandes choses!

Patrick Mathie

 

 

Partager cet article

Repost 0