PASSER SON BAC A RAY SUR SAONE....AUTREFOIS !

Publié le par Histoires de Villages

Les bacheliers d'aujourd'hui ne sont plus concernés par ce moyen de franchissement des cours d'eau qui a existé dans les temps anciens et jusqu'au début du XX° siècle en Haute Saône.

Le bac était généralement un bac à "traille" qui se déplaçait le long d'une corde tendue entre les deux rives d'une rivière. Constitué par une longue barque à fond plat il permettait de transporter non seulement des passagers, mais des attelages, des animaux ou des marchandises.

Le bac de Ray a fonctionné jusqu'à la construction du pont enjambant la Saône au XIX ème siècle. J'ai retrouvé quelques cartes postales présentant les installations des bacs en activité à Vereux et Savoyeux et dans le nord de la Haute Saône.

1 et 2 Principe du bac à traille (1: tiré par un homme,2: tiré par un câble en utilisant la force du courrant).  3,4,5 le bac à Vereux. 6 le bac à Savoyeux. 7 un bac à traille sur la Saône à Jussey.
1 et 2 Principe du bac à traille (1: tiré par un homme,2: tiré par un câble en utilisant la force du courrant).  3,4,5 le bac à Vereux. 6 le bac à Savoyeux. 7 un bac à traille sur la Saône à Jussey.
1 et 2 Principe du bac à traille (1: tiré par un homme,2: tiré par un câble en utilisant la force du courrant).  3,4,5 le bac à Vereux. 6 le bac à Savoyeux. 7 un bac à traille sur la Saône à Jussey.
1 et 2 Principe du bac à traille (1: tiré par un homme,2: tiré par un câble en utilisant la force du courrant).  3,4,5 le bac à Vereux. 6 le bac à Savoyeux. 7 un bac à traille sur la Saône à Jussey.
1 et 2 Principe du bac à traille (1: tiré par un homme,2: tiré par un câble en utilisant la force du courrant).  3,4,5 le bac à Vereux. 6 le bac à Savoyeux. 7 un bac à traille sur la Saône à Jussey.
1 et 2 Principe du bac à traille (1: tiré par un homme,2: tiré par un câble en utilisant la force du courrant).  3,4,5 le bac à Vereux. 6 le bac à Savoyeux. 7 un bac à traille sur la Saône à Jussey.
1 et 2 Principe du bac à traille (1: tiré par un homme,2: tiré par un câble en utilisant la force du courrant).  3,4,5 le bac à Vereux. 6 le bac à Savoyeux. 7 un bac à traille sur la Saône à Jussey.

1 et 2 Principe du bac à traille (1: tiré par un homme,2: tiré par un câble en utilisant la force du courrant). 3,4,5 le bac à Vereux. 6 le bac à Savoyeux. 7 un bac à traille sur la Saône à Jussey.

Les documents concernant le bac de Ray se trouvent aux Archives Départementales 70.

On peut y voir un "Avis au public" concernant "l'amodiation" du Bac après la révolution française. Rédigé par l'Administration et l'Enregistrement du Domaine National", l'an IX  (1800) de la République une et indivisible.

L'exploitant qui obtiendra la concession s'engage à remettre l'ancien bac entièrement en état en remplaçant les planches du fond et les bordages. Ceci laisse à penser que le bac avait été peu entretenu pendant la période troublée des débuts de la Révolution!

 

Concession du Bac de Ray en 1800. ADHS. P.M.

Concession du Bac de Ray en 1800. ADHS. P.M.

Les plans et cadastres napoléoniens indiquent clairement l'emplacement du bac qui se situait au sud du village, à quelques centaines de mètres, au bord de la Saône. Il permettait de rejoindre les villages de Queutrey et de Vellexon.

1et 2 le bac de ray sur le cadastre napoléonien de 1828. 3 et 4 emprise du bac de Ray ( maison de l'Etat) Ponts et Chaussées en 1878
1et 2 le bac de ray sur le cadastre napoléonien de 1828. 3 et 4 emprise du bac de Ray ( maison de l'Etat) Ponts et Chaussées en 1878
1et 2 le bac de ray sur le cadastre napoléonien de 1828. 3 et 4 emprise du bac de Ray ( maison de l'Etat) Ponts et Chaussées en 1878
1et 2 le bac de ray sur le cadastre napoléonien de 1828. 3 et 4 emprise du bac de Ray ( maison de l'Etat) Ponts et Chaussées en 1878

1et 2 le bac de ray sur le cadastre napoléonien de 1828. 3 et 4 emprise du bac de Ray ( maison de l'Etat) Ponts et Chaussées en 1878

à suivre....LA TRAGEDIE DU BAC DE RAY !

"Aujourd'hui (Lundi) quatorze mars mil huit cent cinquante trois la commune de Ray et toutes celles d'alentours ont été mises en émoi par un accident affreux. C'était le jour de la foire de Vellexon; une grande quantité de bétail et plus de 300 personnes de tout âge et de tout sexe se pressaient à l'embarcadère du bac établi sur la Saône à 500 mètres de notre village. Tout à coup un immense cri de détresse vint nous apporter l'annonce d'un malheur. Chargée outre mesure de bestiaux et de gens dont la vive résistance des 3 bateliers n'avait pu vaincre l'impatience, la barque venait de chavirer et de disparaître à quelque  distance de la rive opposée..."

Ces lignes ne sont pas tirées d'un journal local de l'époque, mais du registre des délibérations du conseil municipal de Ray sur Saône. L'intitulé du compte rendu est

" Malheur arrivé au Bac de Ray". 

C'est dire si cet événement a marqué la population pour que le Maire de la commune, le jour même, ait décidé de rédiger officiellement le déroulement de  cette tragédie!

...Car tragédie il y eut bien, puisque 16 personnes dont l'âge variait entre 15 et 61 ans périrent dans le naufrage.

Les foires du XIXème siècle étaient très prisées, elles offraient la possibilité aux villageois d'aller vendre leurs produits ou d'acheter des vêtements ou des produits manufacturés, aux paysans et fermiers de vendre leur bétail, aux artisans et colporteurs ,parfois venus de loin, de faire des affaires. 

A Ray, dès le Moyen Age, les sires de Ray avaient octroyé 5 foires annuelles aux villageois. Ils avaient bien compris que, par ce moyen et l'octroi d'une Charte, le commerce en prospérant sur leurs terres participait à l'enrichissement de leurs sujets et,par là même rendait plus aisée et plus fructueuse la collecte des impôts!

Le récit tente d'expliquer le naufrage: l'impatience des gens, la surcharge de la barque, les mouvements désordonnés des passagers mélangés aux bestiaux sont la cause du chavirage. Les gens possédaient des ceintures alourdies par des pièces de monnaie en métal, en argent ou en or ( les échanges se faisaient en espèces)  qui les auraient entraînés vers le fond... Deux éléments doivent être ajoutés aux explications municipales: 

-  beaucoup ne savaient sans doute pas nager

- la température de l'eau en ce début du mois de mars devait être particulièrement fraîche .

On notera l'éloge fait aux sapeurs pompiers raylois qui, délaissant leur travail et leur salaire, accoururent pour porter assistance aux naufragés et garder les corps déposés dans la grange du passeur, faisant office de chapelle funéraire.

Les 16 victimes étaient originaires de 10 villages saônois et de 2 villages des Vosges:

Aboncourt

Gésincourt

Villers Vaudey

Francourt (2)

Vauconcourt

Tincey

Vannes

Saint Marcel (2)

Chargey les Port (2)

Fleurey les Lavoncourt (2)

Thaon ( Vosges)

Godoncourt ( Vosges)

 

R.I.P.

 

Récit du naufrage.Archives municipales de Ray sur Saône, 1853. ADHS70. P.M.
Récit du naufrage.Archives municipales de Ray sur Saône, 1853. ADHS70. P.M.
Récit du naufrage.Archives municipales de Ray sur Saône, 1853. ADHS70. P.M.

Récit du naufrage.Archives municipales de Ray sur Saône, 1853. ADHS70. P.M.

Cette tragédie a conduit la population et les élus à concevoir le projet de construction d'un pont et d'une nouvelle chaussée permettant d'y accéder. Une souscription locale fut ouverte en 1866 et les plans du pont réalisés en 1876.

LE BAC DE RAY, HIER ET AUJOURD'HUI...en images

Les 3 maisons (Maison Pillot, maison du Passeur, grange réhabilitée) ont été regroupées en un seul domaine privé qui porte aujourd'hui le nom de "Domaine du Bac".
Les 3 maisons (Maison Pillot, maison du Passeur, grange réhabilitée) ont été regroupées en un seul domaine privé qui porte aujourd'hui le nom de "Domaine du Bac".
Les 3 maisons (Maison Pillot, maison du Passeur, grange réhabilitée) ont été regroupées en un seul domaine privé qui porte aujourd'hui le nom de "Domaine du Bac".
Les 3 maisons (Maison Pillot, maison du Passeur, grange réhabilitée) ont été regroupées en un seul domaine privé qui porte aujourd'hui le nom de "Domaine du Bac".
Les 3 maisons (Maison Pillot, maison du Passeur, grange réhabilitée) ont été regroupées en un seul domaine privé qui porte aujourd'hui le nom de "Domaine du Bac".
Les 3 maisons (Maison Pillot, maison du Passeur, grange réhabilitée) ont été regroupées en un seul domaine privé qui porte aujourd'hui le nom de "Domaine du Bac".
Les 3 maisons (Maison Pillot, maison du Passeur, grange réhabilitée) ont été regroupées en un seul domaine privé qui porte aujourd'hui le nom de "Domaine du Bac".
Les 3 maisons (Maison Pillot, maison du Passeur, grange réhabilitée) ont été regroupées en un seul domaine privé qui porte aujourd'hui le nom de "Domaine du Bac".

Les 3 maisons (Maison Pillot, maison du Passeur, grange réhabilitée) ont été regroupées en un seul domaine privé qui porte aujourd'hui le nom de "Domaine du Bac".

Patrick  MATHIE

Octobre 2016

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Patrick 19/10/2016 14:29

Bravo Patrick! Voilà un article très intéressant et bien documenté! ;)

Patrick Mathie 25/12/2016 19:03

La tragédie du Bac de Ray aura fait prendre conscience de la dangerosité de ce moyen de franchissement d'une rivière en période de hautes eaux. La construction d'un pont en déoculera.... quelques dizaines d'années plus tard!

Patrick Mathie 23/12/2016 10:19

Merci!

Histoires de Villages 19/10/2016 14:33

Nous attendons ceux d'Evelyne, de Michel et de tous les historiens locaux!